lundi 14 février 2011

152 - La femme

EXERCICE DE STYLE

La femme est la perte de l'homme, la négation de la bonté. Beauté impie, la femme pue. Femme est immondices. Femme est détritus. Femme est coupable.

Son sang menstruel signe sa définitive déchéance. La hideur est inscrite dans ses gènes, et ses gènes sont un poison qui se transmet à travers ses unions abjectes avec l'homme. De ses viscères émane le Mal.

Femme excrète ordures. Sa parole est vomissure. Son sang fiel. Son coeur pourriture.

Incarnation de la décrépitude, la femme devient sorcière avec l'âge. On finit toujours par la brûler sur un bûcher comme une vieille souche qu'elle est. Car femme, résolument, est vouée aux enfers.

1 commentaire:

  1. Un moment de rage littéraire
    Gerbe de mots en maux
    Pour l"avenir de l"homme
    La femme
    Poe & Sie

    RépondreSupprimer

L'auteur présente son blog

Ma photo
Contre la sclérose des esprits, je propose aimablement ces textes immodestes, cruels, rarement tendres (parfois), mais toujours issus d'une plume soucieuse de froid esthétisme, d'âpre vérité. Ceci afin de rompre agréablement avec les mièvres, inconsistantes, insipides célébrations nuptiales de la Saint-Valentin habituellement en vigueur chez mes frileux contemporains. Les traditionnelles dragées de mariages ont été ici avantageusement remplacées par de savoureux bonbons au poivre. Découvrons sans tarder cette riche brochette de héros provinciaux aux traits psychologiques bien marqués. Issus d'un milieu étriqué, ces personnages pittoresques sont touchants et haïssables, humains et monstrueux, exquis et répugnants. Parmi ces textes divertissants je me suis également permis d'insérer mes réflexions pleines de saine lucidité quant aux rapports des sexes dans notre société de mensonges et de mollesse amoureuses.